Vidéos et radios

email

Les hôpitaux ne veulent pas de la réforme du système Tarmed, débat

Les hôpitaux craignent de voir leurs déficits se creuser avec la révision du système de tarification médicale (Tarmed) proposée par le Conseil fédéral. Débat entre Pierre-Yves Maillard, conseiller d’Etat vaudois en charge de la Santé, et Jacques-André Haury, médecin et ancien député vaudois (Vert’libéraux).

Assurances « médecin de famille » à géométrie variable

Pour réduire les frais d’assurance maladie, les Suisses optent le plus souvent pour le modèle médecin de famille. Le principe: en échange d’un rabais de prime, l’assuré s’engage à consulter un généraliste reconnu par sa caisse avant toute visite chez un spécialiste. Mais notre enquête le montre: chaque caisse a sa propre définition du médecin généraliste. Certaines les reconnaissent tous, d’autres sont très restrictives. Et les médecins ignorent le plus souvent qu’ils ne sont pas reconnus par certaines caisses, rendant difficile, pour les patients, de choisir le bon assureur. Contactés, les assureurs les plus restrictifs expliquent refuser les généralistes qui sont au bénéfice d’une spécialisation. Une pratique pourtant condamnée en 2015 par le Tribunal fédéral. Eclairage juridique avec Jean-Emmanuel Rossel, avocat à Morges, au micro d’Yves-Alain Cornu.

Faut-il rationner les soins en fonction de l’âge? Débat entre Philippe Eggimann et Raymond Clottu

Selon le député UDC lucernois Beat Meister, pour maitriser les coûts de la santé, son canton ne devrait plus participer financièrement à la pose d’une prothèse artificielle. Débat entre Philippe Eggimann, président de la Société vaudoise de médecine et Raymond Clottu, conseiller national (UDC/NE).

Rencontre avec Manuela Eicher, infirmière et docteure

Tous les vendredis, « CQFD » reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches. Aujourd’hui, Stéphane Délétroz reçoit Manuela Eicher, professeure associée à la Faculté de biologie et de médecine (FBM) au sein de l’Institut universitaire de formation et de recherche en soins (IUFRS).
Une heure pour faire connaissance avec cette infirmière et docteure en soins infirmiers. Nous évoquons également avec elle cette profession qui a bien changé et qui ne cesse d’évoluer

Qui paiera la réduction de temps de consultation médicale?

Dorénavant la consultation de base est limitée à 20 minutes pour tous les médecins, avec néanmoins quelques exceptions. Quelles seront les conséquences pour la prise en charge des patients? Comment les médecins vont-ils adapter leur pratique?

On en parle avec Philippe Eggimann, président de la Société vaudoise de médecine.