Vidéos et radios

email

La Télé – La Société Vaudoise de Médecine discute « alicaments » du 01.10.2015

L’alimentation était au centre de La 15ème journée de la Société Vaudoise de Médecine, qui s’est déroulée jeudi dans l’enceinte de l’Ecole Hôtelière de Lausanne. La médecine dite scientifique se penchait pour l’occasion sur des aspect culturels qui influent sur notre santé.

Burn-out: la souffrance au travail

Tester toutes les facettes de votre santé. C’est ce que propose le premier salon suisse de la santé qui débute aujourd’hui à l’EPFL. Cette première édition propose de découvrir des dizaines de stands d’animations, des expériences interactives mais aussi plus de 100 conférences et débats. La société vaudoise de médecine met l’accent sur le burn-out avec le psychiatre Olivier Spinnler.

RTS – « A Bon Entendeur » du 02.10.2013

Assurance-maladie: le piège des rabais de prime?

Chaque automne, avec l’annonce des nouvelles primes maladie, c’est le même casse-tête pour les assurés: comment limiter la hausse pour l’année suivante? Les modèles alternatifs, comme celui du médecin de famille, séduisent de plus en plus. Il faut dire qu’ils sont proposés à grand renfort de publicité par les caisses. Mais attention, dans le monde des assurances, rien n’est gratuit!

RTS – « A Bon Entendeur » du 02.10.2013

RTS – « Les Temps Modernes » du 18.06.2013

Le médecin voyageur: alternative à la pénurie de médecins?

Des médecins polonais qui assurent des gardes en Ecosse durant le week-end, des chirurgiens qui vivent en France mais exercent en Turquie: voilà le profil du médecin voyageur, une espèce en voie d’apparition. Ils pourraient être une solution à la pénurie de généralistes et pourquoi pas une alternative au moratoire sur l’ouverture de nouveaux cabinets médicaux.

RTS 1 – Temps Présent du 17.01.2013

Le secret médical, en péril.

Vous pensez que vos données médicales sont gardées secrètes, qu’elles ne concernent que vous et votre médecin. L’enquête de Temps Présent révèle des brèches conséquentes dans ce que tout un chacun pourrait attendre de discrétion concernant sa situation médicale. Au nom des nécessités de l’économie, c’est tout un système qui grignote toujours davantage notre intimité. Attention, le secret médical est en péril.