Mise au point du 13.02.2012 – Le burn out des médecins

« Retour

Un médecin sur trois serait touché.

Le médecin cantonal neuchâtelois fait le point.

Chez les médecins-généralistes, les consultations s’enchaînent, parfois jusqu’à tard dans la soirée. Pas assez nombreux, ils sont soumis à une pression toujours plus grande. Le burn out est devenu le mal de la profession. Pour la première fois, des praticiens brisent le tabou.